Jeanne unité 9

Cette saison d’Unité 9 s’est terminée mardi dernier avec une scène finale très difficile à regarder. Des milliers de téléspectateurs ont été choqués et troublés par ce dernier épisode.

Lors de la scène en question, on y voit la pauvre Jeanne Biron en visite chez son frère, se faire agresser sexuellement par plusieurs hommes.

Malgré la vive réaction des téléspectateurs suite à la diffusion de cette scène de viol collectif, l’auteure Danielle Trotttier ne regrette pas. Elle a écrit cette scène l’an dernier bien avant l’énorme vague de dénonciations d’agressions sexuelles qui a eu au Québec. Le sujet est d’autant plus d’actualité aujourd’hui.

L’auteure s’est expliquée au Journal de Montréal:

« La télé, c’est un médium d’images. Pour montrer à quel point les victimes d’abus sont fortes et résilientes, on devait montrer les choses. C’est une réalité qui existe. On ne peut pas y échapper. On était conscients qu’on faisait quelque chose qui allait être bouleversant. (…) Ce type d’agression, c’est un sujet sérieux qu’on ne pouvait traiter à moitié. »

Danielle Trottier tient aussi à respecter la réalité du milieu carcéral:

« Au début d’Unité 9, des gens qui connaissaient bien le milieu carcéral me disaient que c’était très doux. Mais comme j’ai beaucoup de respect pour les téléspectateurs, je voulais qu’ils s’habituent avant d’arriver avec des images plus dures. Aujourd’hui, je n’ai plus le choix. Mon histoire, c’est la prison des femmes ; ce n’est pas la vie dans une chocolaterie ! »

On risque donc de vivre encore beaucoup d’émotions pour la prochaine saison à venir.

Cet animateur du Québec est en deuil de son père. 

Photo: Unité 9

Article précédentCe populaire animateur du Québec est en deuil de son père à 46 ans
Article suivantCette vedette du Québec pose nue pour une couverture de magazine