johnny hallyday deces

C’est ce matin qu’on apprenait la triste nouvelle: la chanteur Johnny Hallyday est décédé il y a quelques heures à l’âge de 74 ans.

Ce légendaire rockeur était apprécié de tous les québécois… C’est donc sans surprise de voir qu’il s’était lié d’amitié avec nos légendes québécoises, tel qu’Éric Lapointe, Céline Dion, et dans ce cas-ci, Isabelle Boulay.

Isabelle pleure la perte d’un grand chanteur, mais aussi d’un grand ami. La chanteuse est extrêmement triste et n’arrive pas à y croire, voici ce qu’elle raconte au Journal de Montréal:

«Je ne peux pas m’imaginer que je n’entendrai plus sa voix me dire : comment ça va, ma petite Isabelle? Pour tous les gens qui l’ont aimé, sa mort reste quelque chose d’irréel. Il était presque touché du sceau de l’immortalité. Il s’est relevé de tellement d’épreuves et de souffrances qu’on avait toujours l’espoir qu’il allait défier toutes les lois. Je l’ai toujours mis sur le même pied d’égalité qu’Édith Piaf. J’ai toujours dit que les Français allaient avoir autant de chagrin quand cet homme-là allait partir que quand ils ont perdu Piaf. Johnny Hallyday, c’est comme Elvis Presley.  Je garde de lui son sourire, son espièglerie. C’était un homme sensible et très brillant. Et il avait ce regard bleu. Quand il plantait ses yeux dans les vôtres, il vous regardait intensément. Il ne faisait pas semblant»

Quel bel hommage… on pense beaucoup à Isabelle!

Éric Lapointe vit un grand deuil

Photo: Isabelle Boulay

Article précédentJulie Snyder est présentement en deuil
Article suivantCe chanteur québécois a déjà pointé une arme sur Julie Snyder