Ginette Reno et sa fille

On le sait, Ginette Reno est comme un livre ouvert avec ses fans. Elle dit le fond de sa pensée et on peut l’admirer pour ceci!

La chanteuse a eu plusieurs ennuis de santé dans les dernières années. À son âge, tout peut arriver et son état inquiète toujours les nombreux adeptes de Ginette partout au Québec et en France.

Elle a tenu à partager une touchante lettre à son médecin… Et quelle belle lettre! On la comprend tellement bien! Bravo Ginette d’avoir partagé ce moment d’intimité avec nous!

Voici ce qu’elle a dit :

« Voici une lettre que j’ai écrite au bon docteur Ferron . le fameux médecin qui a opéré les deux enfants de René Simard et Marie-Josée Taillefer. Bonjour Docteur Ferron, La dernière fois que l’on s’est rencontré vous m’avez demandé de vous écrire mes besoins au niveau de mes oreilles et bien les voici. Au risque de vous déplaire, je ne crois pas à la maladie. Pour un docteur ça commence mal. Mon meilleur ami est médecin, et pas n’importe lequel. Un gastro antérologue qui connait la musique, et joue de la guitare à l’occasion, et compose même des chansons qui sont très belles. Je me demande même parfois si ce n’est pas un artiste. Un excellent docteur, il s’appelle Michel Tulin, il dit toujours que c’est la chose la plus difficile que de me soigner.

Il faut vraiment que j’arrive au bout de ma corde et que je n’ai vraiment plus aucune issue pour aller voir un spécialiste. Peut-être ai-je vu ma mère trop souvent se plaindre et se rendre chez le médecin pour toutes sortes de petits bobos imaginaires. Mon père est allé deux fois à l’hôpital une fois pour sa crise de goître et ensuite pour mourir du cancer des intestins. Lui aussi avait de la difficulté à voir un médecin.

« Je réalise aujourd’hui que c’est vrai que j’ai bel et bien un problême auditif. Quand je suis allé à votre bureau à Québec, il y’a une femme qui attendait dans la salle d’attente et elle me fit signe de venir vers elle. C’était la journée ou j’entendais presque plus, c’était tellement distorsionné , elle commence à me parler et je ne comprenais absolument rien de ce qu’elle me disait. Je me suis excusée et lui demandai de me répéter ce qu’elle venait de dire, en prenant bien soin de lui dire que j’avais de la difficulté à entendre . Elle n’a pas pris le temps de me répéter ce qu’elle venait de dire et me fit signe d’un geste brutal, comme si elle m’envoyait promener je vous jure docteur je lui aurais casser la gueule sur le champ. 

Si vous saviez seulement toutes les stupidités que j’ai entendues dans ma vie et en plus toutes celles que j’ai dites. Je sens que je suis dans un tournant très important de ma vie c’est vrai que dans deux ans j’aurai cinquante ans wow c’est pas facile à accepter. Je porte des lunettes et maintenant j’aurai le plaisir de porter des appareils dans mes oreilles. Je ne croyais jamais me rendre jusque là. .Je vous dirais que je me préparais doucement à la surdité. J’ai même prié très fort je me souviens, lorsque les bourdonnements et les sillements étaient à leurs meilleurs, j’ai cru que la tête était pour me sauter et un jour même j’ai passé tous les tests nucléaires chez un neurologue. 

J’ai demandé à Dieu si je meurs bientôt Seigneur, s’il te plaît montre-moi enfin la lumière, mets en plein mes yeux et puis voilà qu’à la suite de mes prières, je me suis mis à peindre. Enfin, j’avais trouvé quelque chose qui me passionnait autant que chanter c’est comme si il y avait quelque part un troisième œil, celui qu’on n’ouvre pas assez souvent pour voir.

C’est quand même particulier je me demande parfois si Dieu ne viens pas toujours dans notre vie par joie, par étonnement heureux, par surprise même la suite demain bon mercredi je suis en studio aujourd’hui Ginette »

Bravo Ginette! Tellement inspirant encore une fois! Joyeux temps des fêtes!

La grande Ginette Reno vient de réaliser cet exploit à l’âge de 71 ans.

Photo : Ginette Reno

Article précédent10 couples de vedettes québécoises qui sont devenus parents en 2017
Article suivantMarie-Claude Savard fait une bouleversante confession