marie mai cheveux

Comme tous les parents, Marie-Mai tient à la santé de sa fille. La petite Gisèle a déjà 9 mois, elle est en pleine santé mais sa maman souhaite plus que tout au monde que ça reste ainsi.

Marie-Mai a donc fait un pas de plus pour la protection de Gisèle. Voici comment elle explique le processus sur sa page Facebook:

«Ma petite Gisèle a déjà 9 mois et elle est tellement précieuse à mes yeux. Comme toutes les mamans, je veux le meilleur pour elle. Avant sa naissance, son papa et moi avons pris une décision importante pour sa santé future. Nous avons décidé de faire appel à ovo biosurance, l’unique banque familiale de cellules souches au Québec.

 La clinique ovo nous a remis la trousse de collecte nécessaire pour que le médecin ou la sage-femme prélève le sang du cordon après l’accouchement. Ça n’est pas compliqué et c’est disponible dans tous les hôpitaux et toutes les maisons de naissance du Québec. Inutile de dire que ce choix que nous avons fait nous procure une paix d’esprit pour la santé de notre petit trésor. Si jamais elle en a besoin un jour, son propre échantillon de cellules souches sera disponible pour la traiter et qui sait, peut-être lui redonner la santé.»
Photo: Marie-Mai
Article précédentC’est officiellement la fin d’un grand chapitre pour Marc Dupré
Article suivantTOP 10 : Les plus belles vedettes québécoises de 2017