Le chanteur Éric Lapointe est présentement en attente de son procès pour accusation de voies de fait sur une femme.

En effet, le procès aura lieu les 27, 28 et 29 octobre prochain à la Cour municipale de Montréal. En attendant, le rockeur avait signé une promesse de ne pas communiquer avec la victime, ainsi que de ne pas s’approcher à moins de 100 mètres d’elle.

Plus tôt cette semaine, La Presse rapportait que le chanteur aurait brisé ce contrat. En effet, il aurait contacté la victime au lendemain de Noël 2019. Il devra donc comparaître au Code criminel le 7 août prochain.

Suite à cette nouvelle accusation, la Fondation canadienne pour le dialogue des cultures a pris la décision de le retirer de sa programmation. Éric devait faire partie de ce spectacle pour souligner la Saint-Jean Baptiste aux côtés de Michel Rivard, Isabelle Boulay et plusieurs autres.

La page Facebook de l’évènement a confirmé le tout ce matin: « La Fondation canadienne pour le dialogue des cultures a pris la décision d’annuler la participation d’Éric Lapointe au spectacle télévisé Tout pour la musique présenté le 24 juin prochain sur les ondes de TFO. Les Productions Rivard et TFO appuient la décision et le spectacle ira de l’avant avec les artistes déjà annoncés. »

Définitivement, rien ne va plus pour Éric Lapointe…

 

Plus d’un an après sa mise en vente, Martin Matte doit baisser le prix de sa luxueuse maison

Photo: Éric Lapointe